• Citation

    "Si tu ne peux rien leur vendre, alors tue-les" Blaroth, seigneur phénix
  • Bad move…

    “En guise de serpent, vlaitre, vous allez vous retrouver à jouer contre des voitures playmobil. J'ai même le camping car. - Je préfèrerais ça a subir un nouveau camouflage arc en ciel”
  • Sondage

    Les Space Marines sont-ils des couards?

    Voir les résultats

    Chargement ... Chargement ...
  • Visiteurs

    Il y a 1 visiteur en ligne

Le Falcon « Deathtiny – Fuck The Emperor »

Posté par Pierre2.0 le 29 avril 2011

Unique Falcon  de l’Eldar Connection pour le moment,  le Falcon de classe Deathtiny allie puissance de feu et confort intérieur grâce à des sièges masseurs en cuir de vorace, et un porte-gobelet de série présent dans le cockpit comme en tourelle.

Le Falcon

Le Falcon, originaire d’Altansar était voué à être réformé suite à l’achat massif de nouveau modèle « Deathtruction » par le vaisseau-monde trop longtemps coupé du monde zonneil. Racheté par Blaroth pour être introduit dans un musée de l’Antigrav, il a en fait été affecté par ce dernier à l’Eldar Connection.

Lire la suite… »

Publié dans Unites Militaires | Pas de Commentaire »

Dans les coulisses de l’Empire… (4)

Posté par Pierre2.0 le 28 avril 2011

Pour la partie 3, cliquez ici.

Des masses de mauvais, il y en avait dans les roulottes galactiques – pardon – les vaisseaux-mondes. L’Eldar Connection avait une base de recrutement phénoménale. Pour un exarque surpuissant, on comptait des centaines, des milliers de tireurs maladroits, d’escrimeurs exécrables, de pilotes catastrophiques, de combattants fainéants et de guerriers dépressifs.

Dans les coulisses de l'Empire... (4) dans Historia Galactica 18710

Des sortes de réunion Tupperware permettaient d’étendre le mouvement et l’El Co avait au gré du temps placé ses agents sur tous les vaisseaux mondes. L’organisation se situait quelque part entre un réseau de groupuscules terroristes et une société de vente par correspondance.

Lire la suite… »

Publié dans Historia Galactica | Pas de Commentaire »

Dans les coulisses de l’Empire… (3)

Posté par Pierre2.0 le 27 avril 2011

pour lire la partie 2, cliquez ici

Depuis l’aube des temps, les eldars avaient appris à manipuler le destin. Ce qu’il faut traduire par : raconter n’importe quoi à n’importe qui pour noyer les faits sous des tonnes de conneries mystiques. N’importe quelle vérité pouvait disparaitre, engloutie par les océans d’informations erronées et contradictoires qu’un porte-feuille suffisamment gonflé pouvait diffuser auprès des personnes clefs.

C’était le ressort de toutes les affaires. Le défaut d’information du consommateur.

Par exemple, cette histoire de planète. Les eldars n’ont que très rarement vécu sur des planètes. Trop fastidieux à gérer, avec ces affaires d’écosystèmes, d’équilibre écologique à respecter. Non, très vite, ils avaient adopté le seul style d’habitation sans contraintes : la roulotte galactique. On pouvait se déplacer lentement dans l’univers, profiter des lieux sans penser aux obligations d’entretien. Les eldars avaient toujours été les nomades de l’univers. Les manouches de la galaxie. Les gitans du cosmos.

Dans les coulisses de l'Empire... (3) dans Historia Galactica Archonte%20&%20Vaissau-Monde
Cette gravure date de la rencontre avec les Goa’uld (voire la pyramide en arrière-plan). Coiffure, habits, on ne peut contester que les eldars sont des gens du voyage…

Lire la suite… »

Publié dans Historia Galactica | Pas de Commentaire »

Dans les coulisses de l’Empire… (2)

Posté par Pierre2.0 le 26 avril 2011

Pour la partie 1, cliquez ici

« Tu comprends, on a un certain style, une image de marque. »

Maudit Baharroth. Prétentieux et gouailleur. Son surnom, la « plainte du vent », censé impressionner l’ennemi, ne prêtait qu’à sourire dans la famille. Baharroth avait hérité des difficultés instestinales propres à la famille des « Roth », les aigles chasseurs. Dernier avorton prématuré et souffreteux d’une couvée nombreuse n’ayant donné que de solides guerriers, il avait les préférences secrètes de sa mère chérie, qui voyait en lui un petit miracle vivant. Seule tâche dans l’icône immaculée du gniard, le bébé avait des flatulences irrépressibles. Et fort nauséabondes. Tout petit déjà, il lâchait des caisses qui obligeaient l’état major eldar de Biel-Tan à quitter le bunker pour poursuivre les discussions sur la terrasse. Dans sa jeunesse, Blaroth surnommait déjà son cousin « maxi-pet », avatar ravageur qui s’était répandu comme une trainée de poudre parmi les gardiens constamment indisposés par les gaz du nourisson. La mère ailée avait fait un tel scandale qu’Azurmen lui-même, avec une pince à linge sur le nez, avait officiellement baptisé Baharroth « plainte du vent », avec un certain humour… et menacé de trépanation tous ceux qui n’utiliseraient pas le pseudonyme officiel.

Dans les coulisses de l'Empire... (2) dans Historia Galactica « Ah, mais ça pue, c’est une infection! Je vais leur trancher le derrière! »

« Après une affaire comme celle-là, on ne peut plus te confier ce genre de mission. Les Eldars sont réputés pour leur habilité, leur sens de la précision. C’est tout une légende qui s’écroulerait si jamais on faisait des gorges chaudes sur ta « maladresse ». »

Au placard. Son cousin si bien sur lui l’avait rangé au placard. Des siècles de service rendu, et voilà où on en était.

Lire la suite… »

Publié dans Historia Galactica | Pas de Commentaire »

Dans les coulisses de l’Empire… (1)

Posté par Pierre2.0 le 25 avril 2011

« Si tu ne peux rien leur vendre, alors tue-les »

Son ombre miroitant sur les murs sombres tracée par les irridescences des mille spots plongeant du plafond de son garage aménagé en boite de nuit, Blaroth ressassait la devise de sa race, édictée par Eldanesh en des temps immémoriaux… à moins que ce ne soit son mécano qui lui ait dit ça la semaine dernière ?

Maudite immortalité. La vie éternelle n’exonérait pas des menues indispositions que l’âge traçait insidieusement siècle après siècle dans le corps et dans l’esprit. Des souvenirs qui disparaissent, cette douleur lancinante dans la rotule gauche…. L’incontinence… Heureusement les eldars avaient eu le temps d’adapter les armures afin de compenser ces petites handicaps.

Lire la suite… »

Publié dans Historia Galactica | Pas de Commentaire »

Eldar Connection : Premier Contact (partie II)

Posté par Pierre2.0 le 23 avril 2011

Pour la partie 1, cliquer ICI.

Nous en étions restés là :

Suite à une manoeuvre de pilotage extrêmement osée, le Falcon « Fuck The Emperor » gravit un terrain difficile pour prendre la pelleteuse impériale sur son flanc gauche. « Barrez-vous, bleeuuurrrrg! » Les marines du Remède en décoration instestinale sur la carrosserie tentent vainement d’avertir leurs compagnons, sourds à leur supplique puisqu’en train d’écouter le dernier tube de Frère Karamazov : « Je-Je, suis Tyranni-des, Je, suis un, Lictor ».

Eldar Connection : Premier Contact (partie II) dans En Mission eldarmission1020

De l’autre côté, la farandole mystique des Spectres Nécrons s’achève dans un bain de sang… pour les Tau. Si trois Spectres se font saucer sans be-backer, les trois derniers parviennent au contact de la troupe Tau qui tenait le paté de maison et les achèvent en un coup

eldarmission1021 dans En Mission

Les Nécrons décident alors d’un mouvement conjoint avec les orks pour aller s’emparer du point de controle, bien que celui-ci soit encore sous le feu d’un gros vaisseau Playmobil et d’étranges soucoupes volantes Tau. Si l’on compte, le camp de la Justice et du Bon Droit des Peuples à disposer d’eux-mêmes et des Autres tient toujours ses deux objectifs, ainsi que le Palais des Congrès au milieu envahi par des gobelins de l’espace, et enfin, le quatrième est maintenant sous le coup d’une attaque carabinée. Le Camp du Tyran en boite de saumure tient toujours… Le Stock de chichon, mais c’est bien tout.

Les Space Marines vont donc décider d’une attaque fulgurante!

eldarmission1022

« Glou-glou! Vous devez absolument empêcher les accords commerciaux de se conclure, Glou-glou ». Le message de l’Empereur est clair. Le Gros Vaisseau des Blood Angels s’envole et suite à un atterissage particulièrement réussi, se pose sur le palais des Congrès manquant d’écraser les petits verts. Notez l’espèce de Cow-boy sur la carlingue qui fait le malin en se trémoussant pour impressionner tout le monde.

eldarmission1025

Notez bien ce qui se passe de l’autre côté. Vous avez vu le tank des marines éventré, l’escouade de rouges vifs trépanées, les Vétérans fondus par le plasma. Vous avez vu la Prêtresse se cacher derrière un rocher, et des marines fuir devant des machines orks improbables.

Ca en met un coup au mythe ça. Dans tout l’univers, on se marre devant ses écrans de télé.

Eh bien vous pourrez dire que vous avez vu un tank fuir et se cacher derrière une grosse tour. Oui, la pelleteuse ne pouvant plus tirer vient se réfugier derrière ses copains. Notez-bien aussi les marines retranchés dans la Tour, tout en haut et qui restent bien à l’abri dans leur bunker et vous comprendrez une chose : dessous les grosses armures, bien y’a des types normaux, et ces types, eh bien ils ont les foies, comme tout le monde! Et comme ils ont les boules, ils vont se cacher!

eldarmission1026

Comme ils ne se sentent pas d’attaquer les orks et les eldars au corps à corps, eh bien ils utilisent tout ce qu’ils peuvent d’artillerie. Manque de bol, soit ça tombe carrément devant, soit c’est du plasma qui tombe sur l’Avatar, or, pas de chance, l’Avatar, C’EST du plasma.

Le Big Boss Ork, lui, entreprend de démonter les portes du module, et il y arrive plutôt bien : module paralysé, armes détruites. Les marines ne pourront même pas l’utiliser pour se sauver.

eldarmission1027

Malheureusement, la fourberie des marines est sans fin : à force de tirer, ils finissent pas passer par les trous et finissent les deux derniers dragons de feu, dont l’auto-cuiseur. C’est bien triste de voir de tels héros mourir bêtement comme ça, par qu’ils ont regardé au mauvais moment par le mauvais trou.

eldarmission1028

Alors que les Space Marines font pipi dans leur armure, les Tau, eux, font l’objet de tractations aussi discrètes que subtiles. A la radio, Edouard Ultran (demi-frère de Eldrad) leur balance des messages lénifiants : « Ralliez-vous à nous, Tirez dans le dos des marines! Pétez les défenses de la grosse Tour et on vous donne la moitié des chichons! »

Malheureusement, les Tau ne s’en laissent pas compter: d’une part, ils menacent les space marines en fuite de leur enfoncer leurs gros missiles dans le derrière s’ils ne retournent pas au combat. Du coup, les trois marines se rallient. D’autre part, les bonhommes légo au fond font pleuvoir un déluge de missiles sur les boites mécaniques et les hélicoptères orks qui finissent en ramassis de pièces de taules effondrées – ce qu’ils n’ont jamais cessé d’être en fait.

Le dernier truc à hélice fuit d’ailleurs.

eldarmission1029

Le Gros truc volant ayant réussi son atterrissage, les gobelins dans l’espace se disent qu’ils vont prendre cher, terriblement cher. Du coup, les grosses boites tentent de monter sur le Palais des Congrès. Douloureuse erreur, ils se rendent compte alors de leur petitesse et devront rester en bas.

eldarmission1030

De l’autre côté, les Tau commencent à se dire que ça sent le paté, le Bonhomme michelin reste seul aux prises avec les trois spectres tandis d’une nouvelle floppée de stormtroopers arrive juste sur le champ de bataille.

Résultat : si un spectre est paralysé, le Bonhomme Michelin décide d’en finir avec ce merdier et quitte la table et jurant ses Dieux que c’est la dernière fois qu’il combat aux côtés des Space Marines. Il a bien raison.

eldarmission1031

« Gloub gloub! Remuez-vous, Nom d’une soeur de bataille à barbe, ou vous finirez tous liquéfiez dans mes tubes de nutrition! ». Le message de l’Empereur est clair, l’honneur des Space Marines est en jeu, il faut agir. Pedro, en haut de la Tour depuis le début de la partie, occupé à rater ses tirs, se décide pour l’héroïsme….. Il ordonne à ses troupes sauf lui de descendre au combat! Dont acte. Les Black Marines descendent et arrivent essouflés en bas.

eldarmission1032

Les trois marines ralliés se décident d’ailleurs à les rejoindre pour tenter une courageuse action à 8 contre 1, tandis que le Tank, au fond, qui a retrouvé ses esprits, se cache derrière la palissade pour tirer.

Les Bonhommes Tau regardent tout ça intrigués. Ils font feu, eux.

eldarmission1033
L’Avatar, pour sa part, n’est pas très content. Il voulait ouvrir un deuxième tank, mais n’a rien à se mettre sous la dent. Il décide donc d’avancer pour se faire du marines.

Notez bien juste en dessous la stratégie de la Prétresse qui se dit : « Putain, le dernier truc pour quitter ce bourbier, c’est le gros vaisseau, fonçons! » Les boites à engrenage ork sont un peu déçues d’ailleurs, car elle court bien vite.

eldarmission1034

Ils vont être encore plus déçus car le Big Vaisseau crache une grosse, mais une grosse escouade de Blood Angels. C’est que les Blood Angels ont fini leur partie de carte. Ils n’ont rien fait depuis trois tours, quand soudain, alors qu’il sort pour s’en griller une, le sergent Pinard (on ne nous a pas communiqué son vrai nom) se rend compte de l’étendue des dégats : des tanks éventrés ou cachés, des escouades vaporisées ou en fuite… Le Sergent Pinard se décide pour une action héroïque et sort pour taper sur des gobelins. Il en hache pas mal.

eldarmission1035

Préparez-vous bien pour la scène suivante.

Vous croyez avoir tout vu, et bien non!

Il y a pire.

Oui, observez bien la photo satellite suivante et comparez avec ce que vous savez de ce qui s’est passé avant :

eldarmission1036

Vous avez peut être compris. L’Avatar s’avance pour tailler du SM. Pendant ce temps, les Orks utilisent une de leurs plus fourbes stratégies : « Oh là là, mais vous avez vu l’heure, c’est qu’on travaille demain nous, et on n’est pas payé en heure supp pour la bataille là! Ta ta ta, un militaire reste un fonctionnaire, et un fonctionnaire, ça respecte les heures d’ouverture. » Les Tau refusent de discuter. Les Space Marines hésitent sur la conduite à tenir. C’est vrai qu’il faudrait se racheter, m’enfin quand on a survécu à tout ça, on a envie de rentrer au foyer serrer bobonne dans ses bras et embrasser ses enfants.

Du coup, les Space Marines tergiversent. Je vous la remets :

eldarmission1036

les trois bonzes ralliés à gauche se cassent, tandis que l’escouade des Black Marines se met à gueuler : « Ah ouais mais non, si on nous avait dit que ça finirait si tôt,… bla bla bla… notre stratégie… bla bla bla…. du coup, on remonte dans la Tour. »
Oui, vous avez vu la photo, un Avatar seul dans une plaine désolée. L’Avatar se dit qu’il aimerait bien charger la tour, mais tout Avatar qu’il est, il a des petites jambes en fusion, et c’est trop loin. On l’a privé de pelleteuse, on l’a privé de marines, même la Tour se dérobe à lui.

Les Tau se resserrent. (hi hi, vous avez compris?) Toutes ces conneries leur font mal au zgeg, soutenir des marines, on ne les y reprendra plus. Ils repartent avec la carte de visite de l’Avatar. Situation stratégique à la fin de la bataille :

eldarmission1037

A droite, les eldars tiennent solidement les barricades dont ils n’ont courageusement pas bougé depuis le début de la partie, alors que le Falcon met en joue tout ce qui pourrait passer sur la droite. En face, l’Avatar a beau crier : « Mais revenez! », personne ne veut jouer avec lui. Les Marines tiennent la tour. 1 objectif partout.

Les Gros Rouges tiennent le palais des congrès, et les tirs ratés du canon à distortion n’y changent rien.(« Revoir le système de bonification de primes de fin d’année » note l’Avatar sur son carnet).

C’est sur la gauche que tout s’est joué, puisque les nécrons tiennent toujours leur tour, mais la dévastation qu’ils ont organisé sur l’aile Tau a permis aux orks de s’incruster dans les palissades. 3 objectifs à deux. L’Empire en est quitte pour un million supplémentaire en campagne de propagande pour effacer le massacre des livres d’histoire.

eldarmission1038

Merci à la courageuse équipe marines quand même, qui a affronté des débutants et un arbitre corrompu avec abnégation et fair play! Allez, un merci spécial à mon adversaire vis-à-vis, Alex, qui a dû supporter une malchoune persistante aux dés et ma propagande incessante!

Publié dans En Mission | 2 Commentaires »

Eldar Connection : Premier Contact

Posté par Pierre2.0 le 23 avril 2011

Encore un coup de l’Empereur! C’en était trop! Alors que les représentants de commerce de l’Eldar Connection étaient paisiblement réunis sur la planète Nabot avec une délégation Nécron et une troupe de carnaval ork pour négocier la vente d’un gros contrat de pierres esprits « Ethniks » (« Des pierres esprits pour VOTRE race! »), l’homoncule dans son grand tube de vaseline – faut-il sous-titrer : l’empereur – avait décidé de la taxation des routes commerciales et lancé un blocus.

Pire encore, voilà les troupes de combat qui débarquent et tentent d’envahir le palais des congrès de Nabot pour mettre fin aux négociations. Heureusement, le seigneur Yoda, commandant ork petit et vert, était de la partie et organisa pressément la résistance à cette attaque injustifiée d’un système fiscal décourageant l’entreprise individuelle.

Eldar Connection : Premier Contact dans En Mission eldarmission1001

5 objectifs : deux tours  contenant le stock de capotes nécron le plus important du secteur et les réserves secrètes de chichon de l’Eldar Connection; deux postes retranchés, et le palais des congrès au milieu. Il faudrait se battre pouce par pouce pour prendre les objectifs avant la fin des 5 tours.

 Si les Nécrons décident de se concentrer pour défendre leur stock de préservatifs parfumés vanille, les Orks occuperont le centre du dispositif de défense. L’Eldar Connection, elle, vise la reprise du hangar à chichon, mais poste tout de même une arme d’appui qui fait des trous dans le warp en soutien des nécrons.

eldarmission1002 dans En Mission

 

Avez-vous déjà essayé de négocier avec un gros balaise en fusion? Moi non. C’est bien pour ça que l’Avatar Kulespsus avait été dépéché par l’ElCo pour les transactions interstellaires. On ne le sentait pas très à l’aise dans les négociations, avec cette envie permanente de flamber les partenaires économiques. Mais avec l’arrivée des Space Marines épaulés par une délégation Tau, il avait retrouvé la vigueur combative qui l’animait.
eldarmission1003

 En face, c’est une profusion de tanks et d’engins de chantier comme les Marines savent en produire, le tout dirigé de mains de maître par une prétresse aux gants d’acier. Les Marines prétendront toute la partie que cette prétresse est en fait un prêtre aux cheveux longs, mais ne tromperont personne…

eldarmission1004

 L’Eldar Connection est prudente, mais malheuresement un peu désorganisée. Les tenues de combat ne sont pas encore totalement prêtes. Le chef sniper, expert en camouflage et ici déguisé en carotte géante pour tromper l’ennemi dirige un groupe des meilleurs snipers prêt à éliminer tous ces fascistes qui veulent interdire la liberté d’entreprise.

eldarmission1005

Les Orks ne sont pas en reste, mais regardez donc cet espèce de véhicule étrange qui ressemble davantage à un char à bestiaux qu’à un engin de guerre. Regardez-le bien car il restera là toute la partie. Oui, les Space Marines se donnent un objectifs : éliminer tout ce qui de près ou de loin ressemble à du vert.

Les Orks, au centre du dispositif essuient une frappe orbitale, des tirs de canon à plasma, des lasers… bref, alors que les Space Marines ont l’initiative, on se  demande ce qui restera sous les commandes de Yoda à la fin du tour.

eldarmission1006

 Les Space Marines avancent, c’est sûr, et on voit clairement dans leur jeu : ce sont des Blood Angels. Vous savez, les pros du camouflage. Ceux qui se baladent en rouge vif sur le champ de bataille pour bien qu’on les repère de loin.

eldarmission1008

Et bien l’Avatar, tout ce rouge, ça l’énerve. Il faut dire que suite à une mauvaise manipulation psychique, c’est l’esprit d’un Taureau Bull Centaur qui a élu domicile dans la grande statue en fusion. L’Avatar a tôt fait de sauter par dessus la palissade et de sortir sa grosse épée.

Les Eldars savent y faire : ils construisent de grosses épées, mais ces épées peuvent tirer comme des canons. Allez comprendre…. Dont Acte, l’Avatar balance la grosse sauce et avec son gros mastard coupe en deux le tank qui explose et répand la Prétresse et plein de Space Marines tout rouges.

eldarmission1010

Ca fait du coup un big cratère, qui n’était pas là tout à l’heure, mais qui désormais sert de couvert pour les pauvres marines surpris par la fin hâtive de leur transport.

Du coup, les Orks se déchainent sur le groupe tandis que les snipers carottes, les vengeurs, les dragons de feu et le Falcon « Fuck the Emperor » font conjointement feu, éradiquant toute la compagnie à l’exception de la maudite drag Queen qui donne des bonus incensés à tous ceux qui sont à portée pour sentir son eau de toilette.

eldarmission1011

Bon, un coup dur pour les Marines quand même.

eldarmission1012

Mais les Space Marines du Chapitre des Cotlets de Poulé n’ont pas joué leur atout : un pod de renfort qui attérit avec un tour de retard juste devant les défenses eldars. En sort une compagnie de vétérans bien décidée à régler son compte à l’Avatar de Kulepsus avec leurs armes à poison redoutables et leurs munitions étranges.

Pourtant, alors que les Vétérans apparaissent couragement en plein milieu du champ de bataille, une scène dévoile enfin la mystification de la légende des Space Marines courageux qui ne reculent devant rien et luttent bravement sous les tirs ennemis : la prêtresse ordonne à l’escouade bizarre de se cacher derrière un gros rocher pour échapper à la fureur de l’Avatar. Grosse honte qui sera heureusement mise à jour par les forces orks qui bien qu’à moitié détruite sont encore nombreuses.

eldarmission1013

De l’autre côté du champ de bataille, les Nécrons se livrent à une farandole dont l’étrange le dispute à l’incongruïté alors que le gros vaisseau rouge vif au fond ne bouge pas d’un poil, attendant le moment propice pour dévoiler ses mystères.

eldarmission1014

Du côté Eldar, on souffre. On brule même, car les Space Marines renoncent à tirer sur un Avatar blindé qui encaisse les tirs de missile comme une gigantesque et flasque motte de beurre encaisserait des coups de cuillères d’un anoxérique agoraphobe.

Ce sont donc les Dragons qui vont encaisser les tirs multiples derrière leurs palissades. 4 dragons y passent, mais l’Exarque, nommé l’Auto-Cuiseur, résiste encore.

eldarmission1015

De l’autre côté, le canon à distortion est loin, très loin de faire des merveilles. Un tir raté sur un vaisseau ennemi, puis un tir sur des troupiers Tau qui en envoie deux dans le warp…. c’est bien cher payer pour un si faible service après-vente. L’Avatar note discrètement sur son agenda : « Après la bataille, étudier le contrat de travail des artilleurs ».

eldarmission1016

eldarmission1017

Heureusement, du côté Eldork, une seconde scène vient achever la mystification interstellaire sur la force des space marines : pourchassés par des orks dans des véhicules de foire, les space marines se débandent et fuient vers leur quartier général.

eldarmission1018

De l’autre côté, le Big Boss ork, et l’Avatar assisté de ses troupes de tireurs, fait frire l’intégralité des vétérans sans que ceux-ci aient pu infliger quoi que ce soit de consistant aux troupes de la liberté et de la justice.

eldarmission1019

L’heure de la controffensive a sonné, et le Falcon « Fuck the Emperor », au blindage renforcé par les restes du Remède écrasés sur la carrosserie, se place en position de pilonner la grosse pelleteuse des marines. Résultat : celle-ci ne pourra pas tirer et ne fera que bouger au prochain tour.

eldarmission1020

Et devinez ce qu’elle va faire…?

La suite : ICI.

Publié dans En Mission | Pas de Commentaire »

1234
 

Les joueurs du dimanche |
pokeblog |
Team 2pac |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Les Noobs TEAM Call Of Duty...
| GAMEWORLD
| Rare et Roue de Cp