• Citation

    "Si tu ne peux rien leur vendre, alors tue-les" Blaroth, seigneur phénix
  • Bad move…

    “En guise de serpent, vlaitre, vous allez vous retrouver à jouer contre des voitures playmobil. J'ai même le camping car. - Je préfèrerais ça a subir un nouveau camouflage arc en ciel”
  • Sondage

    Les Space Marines sont-ils des couards?

    Voir les résultats

    Chargement ... Chargement ...
  • Visiteurs

    Il y a 1 visiteur en ligne

Opération V…. V….. – 8 – Edouard bat de l’aile…

Posté par Pierre2.0 le 11 juin 2011

« Ainsi, on a ramené une poubelle. »
Pour Edouard, le dire semblait un peu moins irréel que de le penser. Il se forçait à le répéter à voix haute toutes les heures.

Les réactions lors du retour de l’expédition avaient été mitigées. La plupart des soldats présents avaient regardé Edouard d’un air méfiant. « Heu, c’est ça qui va nous commander? Les puissants eldars sous la coupe d’une poubelle de combat? »
L’Avatar de Kulepsus s’était esclaffé, avant de recevoir un missile de Toxic. Il avait répliqué par un trait de plasma bouillant que la poubelle, habituée à son monde, avait absorbée sans soucis. 5 minutes plus tard, ils étaient devenus les plus grands amis du monde. La mirnoufle comme mode de communication.

Et maintenant, Edouard se retrouvait de nouveau devant le portail dimensionnel, sous le sourire narquois du Prophète. Cette fois, il avait fallu mobilisé les véhicules anti-grav. Edouard lui-même avait chevauché une moto-jet de Ladesh, à ses risques et périls, mais l’Arlequin avait été clair : les fantassins ne serviraient à rien.

———-

Désorientation. Dialogue avec un flamand rose surpuissant. Et de nouveau ce sentiment de parvenir dans une réalité décalée….

« Communication! Ici Edouard Ultran. Eldars en formation. »
Personne à l’horizon. Une fois de plus, le portail avait disséminé la flotte anti-grav aux 4 coins de ce monde. Espérons qu’il ne serait pas trop grand. Après les labyrinthe de Frag.
« Ici le Grand Prophète. Y’a-t-il eldar qui vive?
« Ici Chef, ici! »
C’était Rictus Graphouille. Non! De toute la flotte anti-grav, il fallait donc que ce soit lui qui lui colle aux basques. Avec son Serpent arc-en-ciel, bonjour la carte de visite. Espérons qu’on tombe sur des gens… ouverts d’esprit.
« Ca a l’air morose, chef! »
L’eldar gay n’avait pas tort. Ce monde ressemblait à certaines des planètes de leur univers. Un ciel avec des nuages sombres et menaçants derrière lesquels perçaient quelques rares rayons d’un soleil apparement unique. Au dessous d’eux, un sol terreux où quelques arbres survivaient au milieu d’un champ de cratère vraisemblablement percés par des obus ou des bombes. A tous les coups, le Prophète les avait balancé sur une planète défendue par la Garde Impériale au lieu de les avoir balancé dans une autre dimension.
« Le marine du Remède à l’arrière dit que ça ressemble à une gravure historique de Terra. »

Mais où allait-on chercher?
Si une rafale de mitrailleuse pouvait être une réponse, alors sa question n’avait pas été vaine. Deux aéronefs sortis d’on ne sait où surgirent précédés par leurs munitions. Edouard fit une embardée qui le protégea tout juste, tandis que le Serpent reçut tout de pleine face, mais sans même que sa peinture soit égratignée.
Les deux aéronefs passèrent en trombe avec un gros bruit de moteur tandis qu’un second groupe de deux aéronefs se pointa à leur suite. Visiblement, les pilotes faisaient peu de cas de toute forme de système de visée : ils tirèrent à leur tour une rafale globale sur les deux eldars et leurs précédents agresseurs.
« Bon sang! C’est pas vrai! Encore une fois, au bout de 2 secondes, on se fait tirer dessus.
- En même temps, répliqua Graphouille, on cherche des guerriers, pas des danseuses. C’est plutôt rassurant. »
Edouard jeta un oeil sur le pilote d’un aéronef. Curieux. On aurait dit …. un écureuil!

————-

Les choses n’avaient pas tardé à dégénérer. Le ciel s’était rempli d’aéronefs et la bataille faisait rage. Cette fois, en revanche, on avait deux camps bien identifiés.

« Ces engins sont diaboliques! Ils sont extrêmement maniables, ils font des demi-tours en se renversant sur eux-mêmes! On sait faire ça au 400ème siècle?
- Si on sait faire ça, répondit Rictus, je pense que c’est au détriment de la vie du pilote et de ses passagers. »
Edouard et Rictus avaient entrepris la poursuite des aéronefs sans trop savoir derrière qui se ranger.

« Surtout ne tirez pas! On risquerait d’abattre notre allié!
- De toutes manières, vous avez vu comment ils bougent : je n’en toucherai pas un dans un couloir à bout portant. »
Rictus n’avait pas tort, il était vraiment nul.
Et ces aéronefs bougeaient dans tous les sens, on aurait dit des moucherons. Parvenir avec du bois et de la toile à fabriquer de tels engins….!! Il y avait donc un avenir pour Ladesh! Avec de tels matériaux, ce monde faisait aussi bien que les eldars avec leur moëlle spectrale. En revanche, ils ne tenaient pas en place. On pourrait peut être en ramener deux ou trois?

——-

« Qui cherchons-nous?
- Un grand combattant, du nom de « Lord Bear Bearington » selon le Prophètesse. »
Edouard avait la photo de l’appareil du sus-nommé, ainsi qu’une vieille image.

lordbbetsonbreguet.jpg

- C’est bizarre, j’ignore de quel pilote il s’agit, il y en a 5 à côté de l’appareil, et une sorte de mascotte.
- Si le pilote est un humain, on s’est trompé de dimension.
- Plait-il?
- Deux aéronefs viennent de passer à côté de moi. Ils étaient respectivement pilotés par un chien et un hibou. »

Un chien, un hibou, un écureuil. Si le monde précédent était bien étrange, celui-ci recelait encore des mystères plus curieux. Des animaux capables de piloter? Est-ce qu’on confierait un falcon à un squigg?

« Et le vaisseau du pilote, chef, à quoi ressemble-t-il?
- Hum, il est très coloré. On dirait une sorte de croix sur une croix.
- Du genre, étoile rouge sur étoile blanche sur fond bleu.
sopwithcameldelordbb.jpg

- Oui, mais comment savez-vous….?
- Eh bien, on a intérêt à se dépécher, il vient juste d’être abattu par l’écureuil. Il est en train de tomber en flamme. »

Edouard et Rictus firent plonger leurs appareils respectifs sous des volées de projectiles inoffensifs.

cartewowmotojeteldarcopie.jpg

  »Il flambe, chef, il va se crasher!
- Vous avez bien un rayon tracteur, ou un truc comme ça?
- Rien. A la limite, je peux le griller avec mes lances ardentes jumellées? »

cartewowserpent.jpg

Bon sang, on rivalisait de malchance! Pour une fois qu’on trouvait facilement le héros, il allait mourir sous leurs yeux.
« Attendez chef! Le marine du Remède à l’arrière a une idée. On peut le suspendre au bout du dispositif de freinage qu’on a conçu pour lui, et il peut attraper le pilote.
- Il va avoir la force de…?
- N’oubliez pas que c’est un space marine. Ils sont clairement abusés. »

Le remédiste fut suspendu au bout de son …. beurk, on en était arrivé à des extrémités en terme de moralité, là… de son  »appareillage » tandis que l’avion faisait des vrilles dans un tourbillon de flammes.
Il semblait proche de l’attraper, lorsqu’il reçut une volée de balles de l’écureuil. Celui-ci semblait bien vouloir terminer le travail.
Edouard vira à 90° et se mit à canarder l’avion blanc aux croix noires, qui lui évoquait un peu les Black Templars. Y’a pas à dire, pilote, c’est un métier. Il tenta de nouveau une attaque mentale, mais rien à faire. En revanche, la moto-jet de Ladesh semblait avoir souffert : des jets de vapeur bouillant jaillissaient du gros tuyau et la pression diminuait dans les tuyères. La moto-jet chutait à son tour.

à suivre….

Laisser un commentaire

 

Les joueurs du dimanche |
pokeblog |
Team 2pac |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Les Noobs TEAM Call Of Duty...
| GAMEWORLD
| Rare et Roue de Cp