• Citation

    "Si tu ne peux rien leur vendre, alors tue-les" Blaroth, seigneur phénix
  • Bad move…

    “En guise de serpent, vlaitre, vous allez vous retrouver à jouer contre des voitures playmobil. J'ai même le camping car. - Je préfèrerais ça a subir un nouveau camouflage arc en ciel”
  • Sondage

    Les Space Marines sont-ils des couards?

    Voir les résultats

    Chargement ... Chargement ...
  • Visiteurs

    Il y a 1 visiteur en ligne

Opération V…. V….. – 7 – Toxic!

Posté par Pierre2.0 le 3 juin 2011

 

« COMMENT CA LE JEU??? C EST UN JEU POUR VOUS DE TUER MES ELDARS?? »
Edouard était fumasse. Se faire tuer pour la cause, oui. Se faire tuer pour le commerce, oui. Se faire tuer parce qu’en face on avait des gros fachos opposés à la liberté d’entreprise, oui. Mais pour un jeu!

« Eldar? répliqua le gros black qui avait jeté ses grosses armes apparement vides de munitions.

danslentresol0004.jpg

« Jamais entendu parlé de ça, eldar! Apparement, ça a l’air de bien mourir. »
Merci, Edouard savait qu’un eldar mourrait bien quand on le poussait un peu.
« Bon sang, mais c’est quoi ici! Qu’est-ce que vous faites?! Contre qui vous battez-vous? Quelle puissance vous oppresse?
- Mmmm, marmonna le black l’air dubitatif,…. contre qui? Bah, contre tout le monde?
- Tout le monde? Vous vous battez seul contre tous?
- Je dirai plutôt que tout le monde se bat contre tout le monde. Bien que parfois, dans certains modes de jeu, on se batte en équipe, mais ça ne dure jamais longtemps. Une fois qu’on a capturé le drapeau, on se refout sur la gueule. »

Edouard aurait bien continué ses questions lorsqu’une irruption intempestive acheva de dérouter ses sens abusés : l’exarque scorpion, celui même qu’il avait vu désintégré, fit son entréee par un nouveau couloir.
« Exarque??? Mais??? Comment???

danslentresol0005.jpg
- J’en sais rien! Je me suis pris un gros coup de laser, et puis soudain, le vide, et hop, me voilà réapparu sur une borne avec un gros chiffre! Je me suis fait aussitôt dézingué, et hop, re-belote, de nouveau sur un gros chiffre!
- Comment ??? Comment expliquez-vous ça? s’adressa Edouard à l’autochtone.
- Bah, il a re-spawné. Ici, quand on se prend un frag, on respawne sur une borne. Mais, d’où vous venez-vous? »
C’était donc de ça que parlait le Prophèt de l’ombre. Un monde aux règles si absurdes que la raison même en serait ébranlée.
« Je ne sais pas si j’ai respawné ou pas, mais j’ai repéré le branlos qui m’a tiré dessus, et croyez-moi, ça va chier Prophète! Je …b….le….. vra…… gob….. zznn…..; « 
L’Exarque avait l’air bizarre, on aurait dit que ses paroles et ses mouvements étaient passés au stroboscope – sauf qu’il n’y en avait pas – et il semblait bloqué dans certaines positions.
« Et qu’est-ce qui lui arrive maintenant?
- Bah, il lag, expliqua le Black. Ca m’arrive aussi. Une mauvaise connection sans doute. Faut passer à la fibre optique. »
L’Exarque s’éloigna tout en « laggant »…

Il n’y avait pas vraiment le choix. Edouard imaginait bien qu’il ne pouvait pas comprendre les règles de ce monde, mais la mission devait avancer.
« Cher monsieur, peut être pouvez-vous nous aider. Nous cherchons sans doute un adversaire à vous, un grand guerrier.
- Ce n’est pas ce qui manque les grands guerriers ici. »
Le black baissa la tête d’Edouard avant d’envoyer une rafale de flingue sur un gros robot qui venait de sortir d’une porte bleue. Trace de sang.
« Celui que nous cherchons s’appelle Toxic.
- Toxic? Pour sûr, je connais. Mais il ne se bat pas dans ce niveau.
- Et…. comment rejoindre son…. niveau?
- Vous me faites confiance? »
Edouard n’eut pas vraiment le temps de répondre, et d’ailleurs, le gros black ne lui en laissa visiblement pas. Il pointa une nouvelle arme sortie d’on ne sait où qu’il pointa sur Edouard, qui ne vit qu’une munition de la taille de sa tête sortir avant sa mort….

Re-spawn. C’était donc ça. Un grand noir, des statistiques chiffrées étranges qui s’affichaient dans ses yeux, et une réapparition dans une nouvelle salle, sur un gros numéro. Y’a pas à dire, pour étranges qu’elles étaient, ces règles pourraient être bien pratiques dans leur univers. Les Impériaux voulaient la guerre éternelle. Ils l’auraient ici.
Le black apparut quelques secondes plus tard.
« Et voilà, nous sommes dans le bon niveau.
- Comment….?
- J’ai pas mal de cartes frag. Il m’arrive de choisir où peuvent re-spawner mes adversaires. Suivons ce couloir, ça a l’air de fighter là-bas! »
Effectivement, au loin, on voyait des éclairs et des coups de laser s’incruster dans les murs.
En avançant, le black semblait zigzaguer afin de marcher sur des dalles avec des symboles dessus, et se retrouvait régulièrement avec de nouvelles armes dans les mains.
Edouard tenta le coup. Si son premier essai fut, vain, il se retrouva bientôt avec un canon lance-mine dans les mains. Des armes auto-générées. Y’a pas à dire, on gagnerait à adopter certaines règles de ce monde chez les eldars.

« ATTENTION! »
De nouveau, le black colla Edouard contre un mur alors qu’un missile traversait la dalle qu’il venait de quitter. Edouard se préparait à répliquer, mais son adversaire n’était autre qu’une exarque banshee! Une banshee… avec un lance-roquette!
« Pardonnez-moi, Prophète! Je vous avais pris pour un de ces salauds! »
D’autres Banshees apparurent agrémentées de divers objets : tronçonneuses, pistolets à aiguille, gros flingues.
« Mesdames, j’ai besoin de vous pour une mission express. Il s’agit de…
- Pas question! On a des comptes à régler! Mais une fois qu’on aura fini… ATTENTION! »
Un samourai venait d’apparaitre derrière eux. Edouard n’aurait pas su dire comment les choses se passèrent, mais deux secondes plus tard, une des banshees avait disparu dans une trace de sang avec son adversaire, et le reste du groupe avait disparu dans une nouvelle coursive, laissa les deux compères seuls dans le couloir.
« Elles se battent pas mal dites donc…! Elles ont l’air plus délurées que vous. »
Plus délurées. Tu penses. On ne leur laissait manipuler que des pistolets shuriken dans leur univers, forcément, des lance-roquettes, ça leur donnait des ailes.
Edouard préssentait le danger que ce monde offrait à ses semblables : des vies à l’infini. Une plongée éternelle dans la violence. Des capacités à utiliser n’importe quelle arme, n’importe comment. Et surtout, rien d’autre à faire que de tirer et de réagir en permanence, pourchassé par les autres. Il fallait achever vite cette mission.
« Toxic?
- Par ici. »

Le black entra sur un espace où de grandes piscines regorgeaient d’un liquide verdatre dont l’odeur laissait penser qu’une exposition prolongée ne serait pas des plus agréables. Plusieurs combattants s’y affrontaient, et bien sûr, en quelques secondes, furent remplacés par un balai d’armes tournoyantes et de traces rouges au sol. Un des combattants les repéra et se jetta sur eux. A peu près trois missiles et quatre rafales de mitraillettes le précédèrent.
Edouard se prépara à re-spawner de nouveau, mais curieusement, les munitions les travèrent, lui et son compagnon, comme s’ils avaient été des fantômes.
« Voici Toxic! »

danslentresol0006.jpg
Leur agresseur ressemblait à une sorte de grosse poubelle dégorgeant une sorte de matière radioactive. Elle n’avait pas l’air commode…. Edouard se demandait si le Prophète de l’Ombre n’avait pas fumé quelque chose d’un peu grave. On allait ramener … une grosse poubelle pour lutter contre le Remède???
Toxic balança une ou deux giclées qui les traversèrent comme les autres, puis se planta juste devant eux, un grosse missile pointé sur leur poitrine.
« Toxic! fit le black
« Killer Morpheus_92, lui répondit la poubelle. Game hack : unsubstancial je suppose?
- C’est ça.
- Tu imagines bien que je vais attendre là jusqu’à temps que ses effets cessent, et ensuite…. BOOM!
- Oui. Mais auparavant, laisse-moi te présenter un nouveau joueur : un neldar! »

La discussion n’avait pas duré longtemps. D’abord parce que de nombreux « joueurs » s’étaient pointé et qu’il avait fallu leur tirer dessus. Ensuite parce qu’expliquer à une grosse poubelle à déchets toxiques le concept du voyage dimensionnel, l’Empire et la lutte contre le Remède, tout ça n’avait pas été des plus simples et n’avait servi à rien. La poubelle semblait avoir un esprit limité. Pourtant, lorsqu’Edouard avait évoqué le nom de l’entité « Le blaître », la poubelle avait réagi tout de suite. Oui elle connaissait, et oui, s’il le fallait, elle le combattrait une fois de plus.

danslentresol0007.jpg

Il avait fallu une bonne heure pour regrouper l’ensemble des guerriers aspects, et ça n’avait pas été chose simple. La plupart désirait continuer le combat et foutre sur la tronche de leurs ennemis. Les eldars n’avaient pas compris grand chose aux règles de ce monde, mais ils avait compris qu’un gros missile ne les empêchait pas de revivre une éternité de fois. Pour un combattant de la Voie formé à la violence, c’était une aubaine. Les scorpions et les banshees, en particulier, qui pouvaient dégoter des armes lourdes, avaient refusé d’arrêter là les hostilités. Il avait fallu « hacker ». Edouard, sous les conseils de son nouvel ami, avait réalisé quelques frags (en fait sur des vengeurs volontaires) et avait obtenu quelques « codes de triche ». On avait utilisé du « assume control » plus qu’il n’en fallait.

Edouard revenait avec son premier allié. Mais ça n’avait pas été une mince affaire. On aurait pu y perdre les aspects, non pas temps à cause de la mort, qu’à cause d’un concept de liberté qui n’existait pas dans leur propre monde. Si les autres mondes à visiter étaient aussi dangereux, ça promettait….

Laisser un commentaire

 

Les joueurs du dimanche |
pokeblog |
Team 2pac |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Les Noobs TEAM Call Of Duty...
| GAMEWORLD
| Rare et Roue de Cp